JESUS QUE MA JOIE DEMEURE

Aller en bas

JESUS QUE MA JOIE DEMEURE

Message par LAMPOKRIPTON le Lun 31 Déc - 20:26

Je continue à tester des enregistrements. Là j'ai utilisé un Zoom H2N . J'ai choisi un extrait de la Cantate BWV 147 de Bach et j'ai eu un mal fou à l'enregistrer. J'ai fait beaucoup de prises et j'ai retenu la moins mauvaise. A chaque fois je dérape quelque part. Je crois que je plafonne avec ce morceau.
Je me répète, mais s'enregistrer est très intéressant pour progresser, mais attention à ne pas se démoraliser.
Au début de l'enregistrement il y a une longue plage noire car je ne maîtrise pas très bien le montage.
Voici le lien: https://youtu.be/6rSUZwmDae4

LAMPOKRIPTON

Messages : 53
Date d'inscription : 23/05/2018
Age : 67
Localisation : isere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JESUS QUE MA JOIE DEMEURE

Message par Fredo le Lun 31 Déc - 21:24

Bravo pour ta prouesse Christian et l'interprétation de ce morceau de J.S Bach.
Je ne joue jamais ce type de morceau par méconnaissance et mes aprioris de "trop vieux". Je devrais m'y pencher un peu plus.

Je n'y connais strictement rien en enregistrement mais je suis surpris par la clarté du son et des notes produites par ton enregistrement. Ton zoom H2N semble être excellent.
Il me semble néanmoins que ta guitare manque d'amplitude et que le son est un peu sec. Cela manque de brillance du moins à mon gout.
Cela est certainement du aux bois de ta guitare ainsi que des cordes que tu utilisent.
Peux tu nous donner la marque et le modèle de ta guitare ainsi que le type de tes cordes ?

Bon, je dois vous laisser car mon devoir m'appel avec Juan, mon neveu de 10 ans dans très peu de temps.
Je dois accompagner Juan dans son interprétation de "Entre Dos Aguas" pour le dessert du repas des anciens à la maison de retraites.
Eh oui, un petit spectacle musical surprise va leur être organisé pour leur soirée et ça, c'est mon kif.
Bonne soirée et bonne année.
avatar
Fredo

Messages : 431
Date d'inscription : 04/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Guitare Hofner

Message par LAMPOKRIPTON le Lun 31 Déc - 23:11

Bonsoir,
Ma guitare est une HOFNER HLE-HM83, toute massive: table épicéa des Alpes, corps érable, manche aulne touche chêne, sillets os.
Les cordes sont des Savarez 500 AJ. Ce ne sont pas celles qui donnent les meilleurs sons sur cette guitare. J'ai eu mieux avec des Galli titanio GR40.
Je trouve aussi qu'on a une sensation de sécheresse, mais je pense que c'est en partie dû à cette pièce jouée à la guitare. Il faudrait pouvoir prolonger les temps forts comme en orchestre, mais il faut vraiment beaucoup plus de technique.
Christian

LAMPOKRIPTON

Messages : 53
Date d'inscription : 23/05/2018
Age : 67
Localisation : isere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JESUS QUE MA JOIE DEMEURE

Message par Fredo le Mar 1 Jan - 3:15

Tu as probablement raison.
Cette sensation de sécheresse est certainement du à la pièce jouée et non pas à ta merveilleuse guitare ni à tes cordes de qualité.
A vérifier si cette sensation de sécheresse perdure avec un morceau plus moderne et plus dynamique.

Ce soir, le petit Juan a fait sensation lors de la soirée avec les anciens.
Ça été que du bonheur de l'accompagner à la guitare sur "Entre Dos Aguas" et pour moi c'était la toute première fois en public avec lui.
La soirée générationnelle s'est parfaitement déroulée avec guitares, cajon, flûte traversière, clarinette et danse Flamenco ou des anciens ont également participés aux danses.
Pour clôturer la soirée, nous avons fini tout en douceur. J'ai interprété en duo avec mon beau frère deux magnifiques mélodies à savoir "Juliette" et
"Improvisation for Nastya".
Pour ceux qui ne connaissent pas ces mélodies :





Voila comment j'ai franchi la nouvelle année tout en musique et entre génération.

Bonne et heureuse année 2019. Que cette année soit riche en émotions.

Viu la música
avatar
Fredo

Messages : 431
Date d'inscription : 04/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JESUS QUE MA JOIE DEMEURE

Message par Narduccio le Mar 1 Jan - 14:53

C'est très bien. Bien enregistré. Et mieux que ce que je suis capable de faire.

Pour progresser, il faut se concentrer que les passages où tu bloque. En te servant d'enregistrements pour voir tes améliorations.

Pour travailler avec des enregistrements, il faut plusieurs écoutes. L'idéal serait une première écoute pour avoir l'impression générale. Avec une écoute plutôt "optimiste" où tu cherche à voir les améliorations. Une fois que tu t'es félicité, tu attaque une écoute où tu va chercher ce qui doit être amélioré. Là, il faut être très critique sur son propre travail. Quand tu as identifié les points à améliorer, tu en sélectionne un. Pas plus, parce qu'il ne faut pas s'éparpiller. Et tu le travaille de manière spécifique. D'abord ce point, puis l'enchainement de ce point avec le reste du morceau. Puis, point suivant ...

Bon, il y a 2 écoles pour sélectionner les points à travailler. Certains prétendent qu'il faut travailler le point uù il y a la plus grosse marge de progrès. Il est vrai que parfois tu te rendra compte qu'une fois que tu as réglé ce problème, tu a réglé la majorité des autres... Mais, parfois la marche est trop haute et on risque de tout abandonner. L'autre école est de choisir des "succès faciles", bref, des petits écarts que tu pense pouvoir résoudre facilement. C'est plus gratifiant.

EN fait, c'est toit qui doit faire le choix en fonction de ce que tu connais de toi. Pas de ce que tu aimerais, de ce que tu sais qu'il vaudrait mieux faire parce que c'est comme cela que tu fonctionne.

Puis, parfois il faut savoir abandonner pendant 2 ou 3 semaines, le temps que les connexions se fassent dans le cerveau...

Narduccio

Messages : 66
Date d'inscription : 25/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JESUS QUE MA JOIE DEMEURE

Message par Fredo le Mar 1 Jan - 17:29

Narduccio a écrit:C'est très bien. Bien enregistré. Et mieux que ce que je suis capable de faire.

Pour progresser, il faut se concentrer que les passages où tu bloque. En te servant d'enregistrements pour voir tes améliorations.

Pour travailler avec des enregistrements, il faut plusieurs écoutes. L'idéal serait une première écoute pour avoir l'impression générale. Avec une écoute plutôt "optimiste" où tu cherche à voir les améliorations. Une fois que tu t'es félicité, tu attaque une écoute où tu va chercher ce qui doit être amélioré. Là, il faut être très critique sur son propre travail. Quand tu as identifié les points à améliorer, tu en sélectionne un. Pas plus, parce qu'il ne faut pas s'éparpiller. Et tu le travaille de manière spécifique. D'abord ce point, puis l'enchainement de ce point avec le reste du morceau. Puis, point suivant ...

Bon, il y a 2 écoles pour sélectionner les points à travailler. Certains prétendent qu'il faut travailler le point uù il y a la plus grosse marge de progrès. Il est vrai que parfois tu te rendra compte qu'une fois que tu as réglé ce problème, tu a réglé la majorité des autres... Mais, parfois la marche est trop haute et on risque de tout abandonner. L'autre école est de choisir des "succès faciles", bref, des petits écarts que tu pense pouvoir résoudre facilement. C'est plus gratifiant.

EN fait, c'est toit qui doit faire le choix en fonction de ce que tu connais de toi. Pas de ce que tu aimerais, de ce que tu sais qu'il vaudrait mieux faire parce que c'est comme cela que tu fonctionne.

Puis, parfois il faut savoir abandonner pendant 2 ou 3 semaines, le temps que les connexions se fassent dans le cerveau...

Je dirais même qu'il faut savoir parfois abandonner pendant quelques années et reprendre par la suite l'onglet que l'on a eu tant de mal à jouer. Oh miracle, on arrive maintenant à jouer ce morceau sans aucune difficulté. Eh oui, ton niveau guitaristique à progressé.  
Néanmoins, il faut régulièrement rencontrer des petites difficultés qu'il faut savoir vaincre pour pouvoir progresser sous peine de stagner.
Le travail rien que le travail permet de progresser en guitare.
Le déchiffrage et l'interprétation sont les deux parties primordiales pour avancer dans le jeux.

Par contre, je suis et je resterais toujours contre le travail avec des enregistrements comme tu le décris.
Pour moi, la base est de travailler le morceau sans connaître l'air et de le découvrir par soi même. il faut savoir interpréter l'onglet avec sa propre sensibilité et son coeur et cela s'apprend.
Par la suite seulement, on peux écouter l'air d'un autre guitariste afin d'apporter quelques modifications à sa propre interprétation.
Cette manière de faire permet de progresser en déchiffrage et de travailler en continu ses interprétations.
Je m’aperçois que beaucoup de jeunes guitaristes ne savent plus interpréter une mélodie avec leur coeur. Ces dernier s’inspirent trop souvent d'une vidéo qu'ils tentent toujours de reproduire. Ils vont devenir ainsi des "copiste".
En travaillant à ma manière, on est capable de déchiffrer et d'interpréter n’importe quels onglets et même ceux qui ne comportent aucune interprétation vidéo. Cela devient une habitude d'apporter toujours du volume à un morceau mais cela demande, bien sur un peu plus de travail et d'imagination.
avatar
Fredo

Messages : 431
Date d'inscription : 04/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JESUS QUE MA JOIE DEMEURE

Message par LAMPOKRIPTON le Mar 1 Jan - 18:07

Merci pour ces conseils.
Pendant longtemps, je me suis très peu enregistré et j'ai joué de nombreux morceaux par plaisir de la découverte. Mais depuis peu de temps je m'enregistre et je découvre que si on veut produire quelque chose qui tient à peu près la route on passe à un stade supérieur, ce qui oblige à travailler 10 fois plus une seule tablature plutôt que de passer à une autre. Lorsqu'on joue sans objectif on se pardonne beaucoup de défauts, mais ça reste une manière de prendre du plaisir sans trop se prendre la tête.
Après s'être enregistré et avoir été bien déçu et démoralisé, je suis aussi partisan de passer à autre chose et d'y revenir plus tard. Parfois on a de bonnes surprises. Quant à jouer la musique sans trop écouter d'interprétation au préalable, c'est ce que je fais le plus souvent, mais dans mon cas j'essaye de découvrir dans l'écriture l'intention de l'auteur plutôt que de créer ma propre interprétation. Pour moi qui n'ai jamais eu de formation musicale à la base, c'est une satisfaction lorsque je réussis à déchiffrer à peu près correctement.
Christian

LAMPOKRIPTON

Messages : 53
Date d'inscription : 23/05/2018
Age : 67
Localisation : isere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JESUS QUE MA JOIE DEMEURE

Message par Fredo le Mar 1 Jan - 18:27

C'est l'essentiel. Se faire plaisir sans se démotiver.

Lorsque tu essais de découvrir dans l’écriture l'intention de l'auteur en réalité, tu fait parler ton cœur et tes sentiments donc tu interprète en quelque sorte à ta manière l'onglet.
Le fait de t'enregistrer, chose que je ne fais jamais, tu peux tomber dans l’extrême et te démotiver très rapidement car tu enregistre en même temps tous tes petits défauts. Défauts que tu vas remarquer lors de l'écoute. C'est néanmoins un très bon exercice afin de corriger ses défauts.
On n'a pas ce problème lorsque l'on joue en publique. Le néophyte est loin de remarquer quelques petits défauts du guitariste. Par contre, c'est également une très bonne école. On ne peux pas jouer n'importe quoi et n'importe comment car il faut savoir conquérir son auditoire.
Pour parfaire son jeux et son interprétation, il faut également savoir travailler le volume du morceau si non, ce dernier est terne. Pour cela je te conseillerais de travailler quelques morceau de Per-Orlov Kindgren et de Michaêl Marc et ce, avec la vidéo de leur site internet.
Tu apprendra ainsi à jouer en variant le volume sonore des notes jouées et en apportant à ton jeux différentes sonorités qu'offre ton instrument de musique.
avatar
Fredo

Messages : 431
Date d'inscription : 04/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JESUS QUE MA JOIE DEMEURE

Message par Fredo le Mar 1 Jan - 20:54

Hola,

Voila le talent de Michaël Marc. Dommage qu'il ne partage pas cette mélodie.
Lorsque je vous parle de donner du volume à votre mélodie c'est en quelque sorte cela. Au final, on joue sur l'acoustique.

avatar
Fredo

Messages : 431
Date d'inscription : 04/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JESUS QUE MA JOIE DEMEURE

Message par Admin le Mar 1 Jan - 21:07

oui c'est super beau en effet...
avatar
Admin
Admin

Messages : 493
Date d'inscription : 23/05/2015
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur http://www.maguitareclassique.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: JESUS QUE MA JOIE DEMEURE

Message par Narduccio le Mar 1 Jan - 23:10

L'interprétation est importante. Il m'est arrivé de donner un exemple sur divers forums... Une chanson aux paroles banales, pour ne pas dire nulles. Une musique assez commune et tout tiens à l'interprétation du chanteur qui est en permanence entre trop et trop peu. En fait, dans la plupart des cas, les interprètes pour bien interpréter doivent se tenir dans cette limite. Mais, cette chanson est un cas particulier parce qu'il suffit de peu pour être du mauvais coté. Trop et ça ne prend pas parce que ce serait surjoué. Et trop peu, on n'entendrais plus la fragilité du personnage. Cette chanson c'est "Et tu dans avec lui". Oui, je sais on est loin du superbe morceau proposé par Fredo720. Cette chanson, la plupart des gens qui en font une cover la loupent, parce que la frontière est infime entre le moment où il n'y a pas assez d'émotion (et donc une interprétation plate) et celui où cette émotion devient risible :


En règle général, il y a beaucoup de musiciens qui en rajoutent trop dans leurs interprétations. D'autres qui n'en font pas assez. En fait il faut mettre la juste émotion au bon moment... Et pour y réussir il faut maîtriser la technique de manière à pouvoir en faire ce qu'on veut

Narduccio

Messages : 66
Date d'inscription : 25/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JESUS QUE MA JOIE DEMEURE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum